fond billetterie en ligne

Andryale (Andryala)

Andryale

Andryale sinuée (Andryala integrifolia)

L’Andryale sinuée est une plante d’une douceur étonnante au toucher malgré un abord rude. Elle pousse un peu partout sur sol silicieux pouvu qu’il soit meuble. Au fur et à mesure de la saison l’inflorescence devient plus fournie et plus grande..

Étymologie du nom

Du grec andros « homme mâle » et hualos « verre transparent » allusion aux étamines qui à défaut d’être réellement transparentes ont un filet fin comme un cheveu. Lesdites étamines ne se voyant qu’en dépiautant la fleur cette étymologie semble incertaine d’autant plus qu’il y aurait alors deux fautes d’orthographe : il manque le o de andros et le h de hualos. Enfin on ne voit pas pourquoi le genre serait au féminin s’agissant d’une allusion aux pièces mâles ; on devrait donc avoir « Androhyalos »). L’épithète integrifolia « à feuilles entières » n’est pas souvent retenu comme traduction du nom car les feuilles sont en réalité à bord sinué (toutefois en botanique une feuille reste entière tant qu’elle n’est pas découpée et ce même si son bord est sinué ou ondulé).

Description

Caractères distinctifs
Andryala integrifolia se reconnaît à la couleur caractéristique de ses fleurs et à son inflorescence dense.
Il se distingue de Andryala ragusina à sa couleur (tige et feuilles) jaune clair ou blanc sale (et non pas très blanche le tomentum cachant l’épiderme même à la face supérieure des feuilles) et à ses pédoncules et involucres glanduleux (et non pas dépourvus de poils glanduleux).

Milieu principal
Coteaux siliceux.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Sables rocailles bruyères chemins coteaux décombres et tous milieux anthropisés : friches annuelles nitrophiles thermophiles estivales mésohydriques dans le Chenopodion muralis.

Étage altitude
Plaine et monts de 0 à 800 m.

Répartition
Euryatlantique : sud ouest et centre jusque la Loire Forez Lyonnais Corse. Portugal Espagne Sardaigne Italie.

Floraison
Mai et octobre.

Description
Taille 20 à 80 cm. Fleur jaune clair couleur soufre. Port : inflorescence grosse par rapport à la tige.

Type biologique
Annuelle (thérophytes) parfois pérennante.

Andryale sinuée description complète

Andryala integrifolia Linné 1753

Plante : annuelle d’un blanc jaunâtre de 20 à 80 cm dressée.
Pilosité : entièrement tomenteuse.
Tige : rameuse surtout dans le haut ou dès la base.
Feuilles : oblongues lancéolées les inférieures atténuées à la base dentées ou simulées les supérieures élargies à la base sessiles entières.
Capitules : rapprochés nombreux.
Inflorescence : corymbe assez dense.
Pédoncules : poilus glanduleux.
Involucre: poilu glanduleux à folioles planes un peu plus courtes que l’aigrette.
Fleurs : jaune clair rappelant la couleur du soufre.
Fruit : akènes à aigrette d’un blanc roussâtre bruns longs de 11 mm environ

Autre synonymie : Rothia runcinata Roth Rothia cheiranthifolia Roth Andryala variifolia Lagr.-Foss. Andryala uniflora Schrank Andryala tenuifolia (Tineo) DC. Andryala sinuata L. Andryala rothia Pers. Andryala parviflora Lam. Andryala lanata Vill. Andryala integrifolia var. sinuata (L.) L. Andryala integrifolia subsp. tenuifolia (Tineo) Thell. Andryala dentata Sm. Andryala arenaria (DC.) Boiss. & Reut. Andryala aestivalis Pomel Rothia lanata Bubani Andryala runcinata Pers. Andryala corymbosa Lam.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.