fond billetterie en ligne

Serapias

Serapias

Sérapias à languette (Serapias lingua)

Le Sérapias à languette est commun dans le sud dans les prés abandonnés ou à pression de fauche ou de pâture faible. De taille variable il ne dépasse pas 15 cm le plus souvent et passe inaperçu du promeneur qui reste sur le sentier sauf lorsqu’il fait des tapis roses visibles parfois même en voiture.

Sérapias à languette

Étymologie du nom

De Sérapis dieu égyptien adopté par les Grecs qui donnaient ce nom à une orchidée réputée aphrodisiaque. L’épithète lingua « langue » coincerne la partie inférieure du labelle (épichile). Le nom du dieu vient d’un malentendu : le taureau Api (Apis) était une manifestation terrestre du dieu Oser (Osiris) : on procédait au culte d’Oser-Api. Comme en grec « o » est un article les prêtres grecs ont transformé Oser-Api en « O Serapis » puis « le » Serapis. Il s’agit en fait d’une divinité syncrétique créée à l’époque hellénistique par Ptolémée afin d’unifier les cultures en Égypte. Sarapis rassemble des traits d’Hadès d’Apis et d’Osiris. Aux côtés d’Isis il devient l’une des divinités les plus aimées. Son culte s’étend alors à l’ensemble du bassin méditerranéen d’où son usage pour une fleur (la référence indirecte au taureau Apis fait écho aux vertus aphrodisiaques).

Description

Caractères distinctifs
Le genre Serapias se reconnait facilement il y a cependant 8 espèces en France (principalement dans le Sud-Est).
Le Sérapias à languette se développe par multiplication végétative en émettant plusieurs tubercules d’où des colonies qui peuvent comporter plusieurs milliers d’individus (mais généralement limitées à un groupe compact de 10 à 100 pieds).
Serapias lingua se reconnaît à sa callosité bien visible dans la gorge (c’est à dire à la base de l’épichile) callosité entière convexe pourpre noirâtre et luisante. Elle est en outre plus ou moins rainurée à la base.
De plus Serapias lingua est pauciflore mais avec des fleurs bien développées à languette bien visible et au labelle à piolosité courte..

Milieu principal
Prés.

Statut protection
Interdit de commerce. Protection régionale : Bretagne Limousin Centre.

Écologie
Prés landes et bois pelouses maigres prairies humides et marécageuses clairières sur substrat limoneux ou argilo-sableux acide ou peu calcaire.

Étage altitude
Plaine plateaux et monts jusque vers 1200 m.

Répartition
Méditerranéo-atlantique : Midi élargi au sud d’une ligne Saint Malo-Lyon mais rare ou absent du sud-ouest et du sud-est Corse région méditerranéenne.

Floraison
De mars à juin.

Description
Taille 10 à 30 cm parfois 50 cm. Fleur rose à violacé avec lignes grises. Port dressé grêle voire chétif mais en colonies denses.

Type biologique
Vivace à tubercule.

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Monocotyledones
Famille : Orchidaceae
Genre : Serapias.

Description de Coste (tome 3 taxon n° 3565)

Serapias lingua L.

Plante : vivace de 15 à 35 cm assez grêle.
Pilosité : glabre.
Racine : tubercules globuleux ou ovoïdes l’un sessile l’autre pédonculé.
Feuilles : lancéolées non maculées.
Fleurs : rouge clair moyennes par 2 à 6 en épi court et lâche.
Bractées : égalant à peine où dépassant un peu les fleurs.
Labelle : presque 2 fois aussi long que les divisions du périanthe muni à la base d’une seule callosité noirâtre luisante.
Languette : éloignée de l’ovaire moins large que les lobes latéraux réunis ovale acuminée ou lancéolée rouge clair glabre ou glabrescente en dessus

Autre synonymie : Serapias columnae (Reichenbach fil.) Lojacono 1908 Serapias pallidiflora Lojac. Serapias lingua var. longibracteata Hoschédé Serapias hirsuta var. reichenbachiana Rouy Serapias excavata Schltr. Lonchitis oxyglottis (Willd.) Bubani Helleborine oxyglottis Pers. Serapias hirsuta Lapeyr. Orchis lingua (L.) Scop. Helleborine lingua (L.) Pers.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.