fond billetterie en ligne

Myosotis

Myosotis

Myosotis de Balbis (Myosotis balbisiana)

est le seul myosostis jaune une merveille miniature plutôt rare que peu de personnes ont vu. Moins spectaculaire ou patrimonial que d’autres plantes plus huppées on oublie de le chercher. Son beau jaune soutenu est pourtant inoubliable et sans égal dans l’ensemble de la flore.

Étymologie du nom

Quant à Balbis il s’agit d’un botaniste italien (Piémont) du 19e siècle qui a repris puis développé les jardins botaniques de Turin puis de Lyon et réalisé des flores de Pavie et de Lyon après y avoir fondé la société linnéenne

Description

Caractères distinctifs
Se distingue de tous les autres myosotis par son calice à tube hérissé de poils étalés crochus (et non droits) et sa corolle très petite. En outre ses rameaux sont ascendants (et non en zigzag) et les tiges sont grêles florifères seulement dans le tiers supérieur (et non dès la base).
On le distingue de Mysotis discolor (= versicolor) par le fait que toutes les corolles sont d’un beau jaune sans trace d’autres couleurs (et non seulement jaune pâle au début avec du rose et du bleu).

Milieu principal
Lieux sablonneux et rocailleux.

Statut protection
Protection régionale : Rhône-Alpes et Midi-Pyrénées.

Écologie
Sur schistes et granites tonsures annuelles acidophiles mésothermes à Tuberiara guttata.

Étage altitude
De 200 à 1 000 mètres.

Répartition
Méditerranéen y compris Massif central Corse Algérie.

Floraison
De avril à mai selon altitude.

Description
Taille 10 cm. Fleur jaune dense. Port dressé.

Type biologique
Annuelle printannière (thérophytes vernaux).

Myosotis de Balbis description complète

Myosotis balbisiana Jord.

Description : celle de Coste modifiée car elle englobait différents myosotis classés sous le nom Myosotis versicolor.
Plante : annuelle de 5 à 20 cm.
Pilosité : velue hérissée.
Racine : grêle.
Tiges : grêles élancées peu rameuses.
Feuilles : lancéolées subaiguës velues hérissées.
Fleurs : jaunes petites en grappes nues jusqu’à la base à la fin longues et lâches ordinairement plus courtes que la tige.
Pédicelles fructiféres : étalés dressés écartés tous plus courts que le calice.
Calice : à poils crochus allongé fermé ou un peu ouvert à la maturité.
Corolle : 1 à 2 mm à limbe concave à tube à la fin dépassant le calice

Autre synonymie : Myosotis tenella Bonnier & Layens Myosotis versicolor var. lutea Cariot & St.-Lag. Myosotis versicolor var. balbisiana (Jord.) Corb. Myosotis versicolor proles balbisiana (Jord.) Rouy Myosotis lutea subsp. balbisiana (Jord.) Braun-Blanq. Myosotis discolor subsp. balbisiana (Jord.) O. Bolos & Vigo

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.