fond billetterie en ligne

lotier (Lotus)

lotier

Lotier des marais (Lotus pedunculatus)

Le Lotier des marais se reconnaît assez facilement à ses fleurs portées par un très long pédoncule et au fait qu’il pousse les pieds dans l’eau ou presque (prés et marais). En cas de doute il suffit de vérifier que la tige est bien creuse..

Étymologie du nom

De lôtos nom donné par les Grecs à diverses légumineuses. Le français lotus (1537) ou lotier (plus récent) vient par lote (1512) du latin lotus emrunté au grec lôtos qui sert à désigner une grande variété de fabacées dont le micocoulier. Lotos est un terme méditerranéen d’origine obscure qui a été rapproché de l’hébreu lôt dans la Genèse traduit par « huille parfumée » qui désignerait peut-être le micocoulier. Le lotus de l’Odyssée désigne une plante du littoral africain prduisant un fruit auquel les anciens attribuaient la propriété de faire oublier leur patrie aux étrangers qui y goûtaient. La plante a longtemps été identifiée comme étant le jujubier mais il semblerait qu’il s’agisse du caroubier dont la gousse se développe avant que la fleur ne soit fanée d’où l’appellation homérique « mets fleuri ». Depuis 1553 lotus désigne diverses espèces de la famille des nymphéacées usage qui est devenu l’acception usuelle du mot. L’épithète pedunculatus « pédonculé » le pédoncule étant la partie de tige qui porte la fleur ou l’inflorescence correspond à un caractère distinctif de même que l’ancien épithète uliginosus « des lieux boueux ».

Description

Caractères distinctifs
Lotus pedunculatus est un lotier à dents du calice à peu près égales (et non pas les latérales bien plus courtes que l’inférieure) et bien plus courtes que son tube.
La gousse de Lotus pedunculatus est non renflée à maturité bien plus longue que le calice (et non pas égalant le calice).
Les folioles sont larges (non pas étroites soit 3 à 4 fois plus lonfgues que larges) la tige est creuse et la plante a des stolons..

Milieu principal
prés humides.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Boue prés humides marais prés tourbeux acides dans la formation à Juncus acutus.

Étage altitude
De la plaine à l’étage montagnard de 0 à 1500 m.

Répartition
Eurasiatique atantique : presque toute la France rare dans le sud-est Corse. Europe centrale et méridionale Asie occidentale Afrique septentrionale.

Floraison
De mai à août.

Description
Taille 30 à 80 cm. Fleur jaune. Port dressé ou étalé appuyé à la végétation.

Type biologique
Vivace à stolons (hémicryptophytes stolonifères).

Lotier des marais description complète

Lotus pedunculatus Cavanilles 1793

Plante : vivace de 30 à 80 cm dressée ou ascendante.
Pilosité : glabrescente ou velue.
Racine : souche rampante stolonifère.
Tiges : creuses.
Feuilles : à folioles obovales en coin glauques en dessous stipules ovales.
Inflorescence : tête de 6 à 12 (4 à 15) fleurs sur des pédoncules épais 3 à 4 fois plus longs que la feuille.
Fleurs : jaunes verdissant par la dessiccation.
Calice : en cloche à dents égales étalées ou réfléchies avant la floraison lancéolées linéaires égalant le tube séparées par un sinus sur les boutons.
Corolle : ailes obovales à bord inférieur presque droit recouvrant la carène un peu courbée en angle très obtus.
Fruit : gousse de 10 à 40 mm linéaire cylindrique droite

Autre synonymie : Mullaghera uliginosa (Schkuhr) Bubani Lotus villosus Thuill. Lotus uliginosus var. villosus Lamotte Lotus uliginosus subsp. decumbens (Poir.) Arcang. Lotus uliginosus Schkuhr Lotus tenuis subsp. decumbens (Poir.) Nyman Lotus pisifolius Lowe Lotus pilosus Beeke Lotus nummularius Rchb. Lotus major Sm. Lotus granadensis Zertová Lotus decumbens Poir. Lotus corniculatus var. villosus Cariot & St.-Lag. Lotus corniculatus subsp. uliginosus (Schkuhr) Briq. Lotus corniculatus proles decumbens (Poir.) Rouy Lotus corniculatus proles pedunculatus (Cav.) Rouy

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.