fond billetterie en ligne

Laitue (Lactuca)

Laitue

Laitue vivace (Lactuca perennis)

La Laitue vivace est commune dans le sud où elle enchante les lieux pierreux garrigue bords de chemins rochers. Elle peut être grande si le sol est riche naine s’il est pauvre mais quel que soit sa forme variable ramifiée ou non on la reconnaît aussi bien à sa fleur qu’à ses feuilles glauques et découpées.

Laitue vivace

Étymologie du nom

Du latin lactis « lait » allusion au suc laiteux de ces plantes (mais nombreux sont les autres genres à suc laiteux) ancien nom de ces plantes. Le mot latin est passé sous différentes formes dans toutes les langues d’Europe la plante ayant été naturalisée partout par le biais des cloîtres. Le terme « laitue » tend à désigner la salade en général dans le sud avec un épithète (laitue de porc laitue scarole etc.) les gens du Nord lui préférant le terme « salade ». Le sens « qui contient du lait » est perdu et le terme laitue peut s’appliquer à des plantes sans lait. L’épithète perennis signifie vivace.

Description

Caractères distinctifs
Assez connue et typique Lactuca perennis ne semble pas pouvoir être confondue avec une autre plante. Cichorium intybus a des fleurs d’un bleu typique un peu lavande sans le moindre rose dedans et des tiges et un aspect raides et elle commence à fleurir quand Lactuca perennis ne fleurit plus depuis un moment.
Parmi les laitues Lactuca perennis est une lactuca à fleurs bleu-rose à violet (et non pas jaunes) et à feuilles caulinaires embrassantes par des oreillettes courtes et arrondies (et non pas sagittées très aiguës longues Lactuca tenerrima qui a par ailleurs des capitules deux fois plus petits bien bleus)..

Milieu principal
Lieux pierreux.

Statut protection
Protection régionale : Aquitaine.

Écologie
Rochers coteaux champs pierreux surtout calcaires.

Étage altitude
Plaine collines et monts jusque vers 1700 m au sud.

Répartition
Européen thermophile : rare au Nord de la Seine Europe moyenne et méridionale.

Floraison
Mai en garrigue juin en colines et juillet en montagne.

Description
Taille 10 à 50 cm. Fleur bleu à rose. Port dressé mais ensemble un peu mou.

Type biologique
Vivace.

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Dicotyledones
Famille : Asteraceae
Genre : Lactuca.

Laitue vivace description complète

Lactuca perennis L.

Plante : vivace de 10 à 50 cm dressée glauque molle.
Pilosité : glabre.
Tiges : rameuses.
Feuilles : profondément pennatipartites souvent roncinées à segments oblongs ou linéaires anguleux ou entiers.
Feuilles radicales : pétiolées.
Feuilles caulinaires : embrassant la tige par deux oreillettes arrondies.
Fleurs : bleues ou violacées.
Capitules : longuement pédicellés en panicule corymbiforme étalée.
Fruit : akènes d’un beau noir finement ridés en travers oblongs fusiformes à côtes très visibles longs de 13 à 14 mm environ avec le bec à peu près aussi long qu’eux ou plus long

Autre synonymie : aucune.

Laiteron de plumier (Lactuca plumieri)

Le Laiteron de plumier hante les sous-bois des monts notamment d’Auvergne de ses hautes hampes bleu clair. En touffes isolées contrairement à sa sœur des Alpes qui forme des colonies elle fleurit longtemps car l’inflorescence s’épanouit au fur et à mesure de l’été. Aujourd’hui laitue elle fut laiteron (sonchus) puis Cicerbita..

Étymologie du nom

L’épithète plumieri désigne Plumier botaniste français du 17e siècle nommé botaniste du roi par Louis XIV et chargé par lui d’explorations. Il est considéré comme le père de la botanique américaine de par ses ouvrages Description des plantes d’Amérique et Nova plantarum americanarum genera avec au total plus de 4000 planches très bien dessinées. Il est également le premier à avoir donné des patronymes aux plantes (Bégonia etc.). > Description des plantes de l’Amérique avec leurs figures Plumier Nova plantarum americanarum genera Plumier

Description

Caractères distinctifs
Lactuca plumieri de par sa taille se reconnaît facilement et de loin. Elle peut être confondue avec Lactuca alpina qui pousse en colonies denses et qui est plus petite dans toutes ses proportions.
Lactuca plumieri est entièrement glabre (et non pas à rameaux de l’inflorescence et à pédoncules densément glanduleux comme Lactua alpina)..

Milieu principal
Bois et rochers des montagnes .

Statut protection
Protection régionale : Limousin.

Écologie
Mégaphorbiaies subalpines sur silice (granite et gneiss) ou sol acidifié bois et rochers.

Étage altitude
Monts de 800 à 1800 m.

Répartition
Orophyte occidental : Vosges Beaujolais. Savoie Haute-Savoie Dauphiné Forez Plateau central jusque dans la Nièvre Cévennes Pyrénées. Espagne Suisse Forêt noire.

Floraison
De début juillet à fin août.

Description
Taille 1 à 2 m voire davantage. Fleur bleu clair. Port dressé en petites touffes.

Type biologique
Vivace.

Laiteron de plumier description complète

Lactuca plumieri (Linné) Grenier & Godron 1850

Plante : vivace de 1 m à 250 m dressée glauque.
Pilosité : glabre.
Tige : rameuse au sommet.
Feuilles : profondément pennatipartites à segments à peu près égaux les supérieures entières ou lobées lancéolées toutes embrassant la tige par de larges oreillettes arrondies.
Bractées florales : embrassantes.
Inflorescence : panicule lâche atteignant 20 cm de diamètre.
Fleurs : bleues.
Fruit : akènes grisâtres longs de 5 à 8 mm très comprimès elliptiques atténués au sommet

Autre synonymie : Cicerbita plumieri (L.) Kirschl. Sonchus acanthifolius Clairv. Sonchus plumieri L. Sonchus cichoraceus Moench Mulgedium plumieri (L.) DC. Lactucopsis plumieri (L.) Vis. Lactuca brevirostra Dulac Hieracium plumieri (L.) E.H.L.Krause Agathyrsus plumieri (L.) D.Don

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.