fond billetterie en ligne

Gagée (Gagea)

Gagée des champs (Gagea villosa)

La Gagée des champs est une très élégante gagée qui pousse dans les champs et sur les talus. Présente surtout dans une large moitié est de la France elle est protégée. Elle n’est pas rare mais en nette régression. De nombreuses stations connues depuis toujours l’ont vu disparaître sans doute du fait des changements de pratiques agricoles..

Étymologie du nom

L’épithète villosa « velu » est une allusion transparente à la pilosité importante de la plante notamment sur les pédicelles floraux. Quant à l’ancien nom arvensis un néologisme linnéen pour dire « des champs » il indique fidèlement le milieu principal.

Description

Caractères distinctifs
Gagea villosa se reconnaît à ses pédicelles denséments velus à poils droits d’aspect velouté et à ses feuilles basales épaisses à dos fortement convexe à peu près semi-cylindrique chez les plantes non fleuries..

Milieu principal
champs.

Statut protection
PROTECTION NATIONALE.

Écologie
Talus peu herbeux de champs champs sablonneux ou pierreux vignes vergers friches autres lieux cultivés cimetières rarement pelouses.

Étage altitude
Premières collines et montagnes de 100 à 1800 m.

Répartition
Eurasiatique méridional : France dont Corse. Europe centrale et méridionale Asie occidentale Afrique septentrionale.

Floraison
Mars.

Description
Taille 5 à 20 cm. Fleur jaune. Port dressé.

Type biologique
Plante à bulbe.

Gagée des champs description complète

Gagea villosa (M. Bieberstein) Sweet 1826

Plante : vivace à bulbe de 5 à 20 cm.
Pilosité : pubescente ou velue à poils courts d’aspect velouté.
Tige : hampe nue un peu épaisse flexueuse parfois des bulbilles caulinaires.
Feuilles basales : 2 épaisses linéaires faiblement canaliculées étalées larges de 2 à 4 mm chez les plantes fleuries.
Feuilles caulinaires : 2 à 4 grandes lancéolées souvent rasemblées en faux involucre sous les fleurs.
Inflorescence : cyme contractée en fausse ombelle à 1-20 fleurs lâche et souvent rameuse.
Pédicelles : étalés plus ou moins flexueux poilus à poils courts et droits d’aspect velouté à la fin plus longs que les fleurs.
Fleurs : jaunes périanthe long de 16 à 20 mm pubescent à tépales lancéolées aiguës

Autre synonymie : Gagea soleirolii var. cyrnea Briq. Ornithogalum oligocephala Gand. Gagea villosa subsp. hervieri (Degen ex Hervier) Ã.Love & Kjellq. Gagea boissieri Pascher Gagea arvensis subsp. hervieri Degen ex Hervier Ornithoxanthum villosum (M.Bieb.) Link Ornithogalum villosum M.Bieb.

Gagée précoce (Gagea bohemica)

La gagée de bohême est une plante précoce qui égaye la garrigue et les plateaux dénudés dès janvier et surtout en février entre 400 et 700 mètres d’altitiude. Bien que protégée elle ne semble pas si rare seulement peu notée car peu de botanistes sortent à cette époque. C’est la plus petite des gagées reconnaissable à ses deux feuilles filiformes..

Étymologie du nom

Le terme « gagea » est dédié au botaniste anglais Thomas Gage

Description

Caractères distinctifs
Les deux feuilles basales filiformes suffisent à la différencier des autres gagées sauf de Gagea saxatilis laquelle n’est peut-être pas une espèce mais une sous-espèce de Gagea bohemica.

Gagea bohemica stricto sensu a des pétales concaves (l’ombre à l’intérieur est marquée).

Les autres critères sont pour le moins délicats ou discutables et il semble que les extrêmes se rejoignent même biochimiquement et génétiquement..

Milieu principal
coteaux siliceux.

Statut protection
Protection nationale.

Écologie
semble aimer les lieux exposés au vent. Pelouses rases rocailleuses siliceuses à des altitudes très variables..

Étage altitude
de 0 à 1000 mètres et plus avec un optimum vers 500 mètres.

Répartition
Endémique d’Europe moyenne et méditerranéenne depuis la France jusqu’à la Russie et la Grèce.

Floraison
de janvier à avril.

Description
Taille 3 à 8 cm. Fleur jaune vif. Port dressé.

Type biologique
vivace géophyte (plante à bulbe).

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Monocotyledones
Famille : Liliaceae
Genre : Gagea.

Description de Coste (tome 3 taxon n° 3387)

Gagea bohemica Sch. & Sch. fil.

Plante : vivace naine de 3-8 cm.
Racine : 2 bulbes très petits dressés renfermés dans une tunique commune et entourés de nombreux bulbilles graniformes.
Tige : naissant entre les 2 bulbes pubescente au sommet.
Feuilles caulinaires : 2-5 feuilles alternes lancéolées acuminées velues-ciliées.
Feuilles radicales : 2 feuilles filiformes sétacées sillonnées arquées.
Fleurs : 1-3 à pédicelles velus.
Périanthe : long de 10-15 mm velu à la base à divisions oblongues-spatulées obtuses ou subaiguës d’un quart plus longues que les étamines.

Autre synonymie : aucune.

Gagée de lacaita (Gagea lacaitae)

La Gagée de Lacaita est une des plantes plutôt rares qui occupe le botaniste en février. Comme sur d’autres gagées on note sur les photos la variabilité des pétales. Cette espèce se distingue de Gagea granatelli avec laquelle elle a été jusque très récemment confondue par ses hampes florales. Elle pousse surtout sur calcaire.

Étymologie du nom

Nom dédié au botaniste anglo-italien Charles-Carmichael Lacaita (1853-1933)

Description

Caractères distinctifs
Gagea lacaitae se reconnaît à sa hampe florale qui porte les fleurs assez loin de la terre (3 à 10 cm) alors que chez Gagea granatelli la fleur semble être directement posée au sol. Les autres critères distinctifs qu’on lit ici ou là ne sont pas fiables vu la variabilité de la plante ; notamment les feuilles parfois considérées discriminantes qui sont en fait exactement identiques (indiscernables quand on les mélange expérience faite)..

Milieu principal
Pelouses et rochers.

Statut protection
Protection nationale.

Écologie
Pelouses sur calcaire en garrigue.

Étage altitude
Basse altitude mais localement jusqu’à 1000 mètres.

Répartition
Sténoméditerranéen occidental : pourtour méditerranéen Corse Sardaigne Italie méridionale Espagne Algérie.

Floraison
Février et début mars.

Description
Taille 5 à 10 cm. Fleur jaune clair. Port dressé et élégant aspect de touffe.

Type biologique
Vivace géophyte à bulbe.

Gagée de Lacaita description complète

Gagea lacaitae A. Terracciano 1904

Plante : vivace de 5 à 20 cm.
Pilosité : poilue.
Souche : bulbilles donnant souvent une touffe centrale de feuilles bulbilles caulinaires fréquentesmême sur les plantes fleuries.
Feuilles : deux radicales linéaires canaliculées arquées recourbées zt nombreuses autres feuilles (gagée feuillée).
Hampe florale : nue épaisse ordinairement rameuse.
Inflorescence : assez élancée cyme allongée de 2 à 12 voire 18 fleurs.
Pédicelles : dressés grêles velus bractéolés.
Fleurs : périanthe de 10 à 15 mm poilu en dehors à divisions lancéolées aiguës

Autre synonymie : aucune.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.