fond billetterie en ligne

Erica

Erica

Bruyère arborescente (Erica arborea)

La Bruyère arborescente est une plante très variable de 50 cm à plusieurs mètres : elle peut devenir un véritable arbre. Méditerranéenne elle pousse sur les collines et sa taille adulte dépend de l’humidité et de la profondeur du sol. Elle forme une association spécifique du matorral acide.

Bruyère arborescente

Étymologie du nom

Du grec erikein « briser » allusion aux rameaux fragiles d’après Coste et ancien noim grec et latin d’Erica arborea d’après Fournier. Le français bruyère est issu du latin populaire brucaria dérivé du latin médiéval brucus désignant la plante au 10e siècle issu comme diverses formes en brug du gaulois venant lui-même du celtique vroikos d’étymologie inconnue. Bruga désigne un taillis de bruyère en Gascogne brugas en Languedoc brusc en Aveyron brughiera en Italie. D’une manière générale le mot désignait la formation végétale dominée par les bruyères appelée aujourd’hui lande à bruyères bien avant devenir le nom de la plante

Description

Caractères distinctifs
La Bruyère arborescente se reconnaît outre son port à ses feuilles glabres avec des rameaux velus blanchâtres des fleurs blanches à anthères non saillantes et des pédoncules plus longs que la corolle (ce dernier critère la distingue d’E. lusitanica).

Milieu principal
Bois et coteaux siliceux.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Maquis ou garrigue haute et fermée : matorrals mésoméditerranéens héliophiles acidoclines.

Étage altitude
Collines et monts de 100 à 800 mètres environ.

Répartition
Thermocosmopolite : sud y compris du plateau central. Europe méditerranéenne Asie occidentale Afrique septentrionale.

Floraison
Mars à mai.

Description
Taille 50 cm à 5 mètres. Fleur blanche. Port d’arbuste ou d’arbrisseau.

Type biologique
Vivace pouvant vivre 40 ans.

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Dicotyledones
Famille : Ericaceae
Genre : Erica.

Description de Coste (tome 2 taxon n° 2394)

Erica arborea L. – Bruyère arborescente

Plante : arbrisseau de 1 à 3 mètres.
Racine : très recherchée pour la fabrication des pipes*.
Tiges : dressées très rameuses à rameaux blanchâtres.
Pilosité : rameaux couverts de poils inégaux la plupart rameux feuilles glabres.
Feuilles : verticillées par 3 à 4 longues de 3 à 4 mm linéaires étroites marquées d’un sillon en dessous glabres.
Fleurs : blanches odorantes en grandes panicules pyramidales.
Pédoncules : plus longs que les fleurs bractéolés vers la base.
Calice : à lobes obtus 2 fois plus courts que la corolle.
Corolle : petite (3 mm) en cloche ovoïde divisée jsuqu’au milieu en lobes obtus.
Anthères : incluses munies de 2 cornes.
Stigmate : en bouclier peu saillant.
Note : il s’agit en réalité du rhizome donc de la tige souterraine

Autre synonymie : Erica riojana Sennen & Elías Erica procera Salisb. Erica arborea var. rupestris Chabert Erica arborea subsp. riojana (Sennen & Elías) Romo Ericodes arboreum (L.) Kuntze Erica elata Hoffmanns. & Link Arsace arborea (L.) Fourr.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.