fond billetterie en ligne

Digitale (Digitalis)

Digitale

Digitale pourpre (Digitalis purpurea)

La Digitale pourpre est une plante remarquable par sa taille et sa couleur. Quasi symbole de l’Auvergne elle pousse également dans toutes les montagnes siliceuses. Fleur bien connue sa toxicité sévère n’est pas assez prise en considération. Ne pas laisser les enfants en cueillir !.

Digitale pourpre

Étymologie du nom

D’après Coste du latin digitus « doigt » à cause de la forme de la corolle dans laquelle on peut introduire un doigt ou bien du latin digitale « dé ». Plus probable d’après Fournier sous-entendu herba « fleur en forme de doigtier » formé par les anciens botanistes d’après plusieurs noms vernaculaires (par exemple cette digitale pourpre s’appelle aussi Gant de bergère). Le sens proposé par Fournier est confirmé par l’origine du nom français emprunté (1545) au latin médiéval botanique allusion à la corolle qui évoque un doigt de gant un doigt ou un dé à coudre. Ce terme est dérivé de digitus qui a donné doigt et de nombreux noms scientifiques. À noter que l’adjectif « digital » au sens de « relatif au doigt » est plus tardif (1732) et est un emprunt direct au latin impérail digitalis « de la grosseur d’un doigt » et que le mot informatique (digital digitaliser) est lui un emprunt à l’anglo-américain (1960).

Description

Caractères distinctifs
Digitalis purpurea ne peut être confoindue avec aucune autre plante et il n’y a pas de sous-espèces (seulement des variations selon le substrat maigre et dur ou meuble et riche).
Des hybrides avec les digitales jaunes sont possibles et facilement recopnnaissables.

Milieu principal
Coteaux siliceux.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Sur silice terrains incultes friches talus clairières coupes (faciès le plus typique).

Étage altitude
Monts de (100) 500 à 1200 m.

Répartition
Méditerranéen-atlantique : presque toute la France sauf plaine et collines méditerranéennes mais présente sur les monts plus frais ; Corse. Europe occidentale et centrale depuis le Portugal et la Sardaigne jusqu’au sud de la Suède.

Floraison
De juin à juillet.

Description
Taille 60 cm à 2 m. Fleur pourpre. Port dressé majestueux.

Type biologique
Vivace ou bisannuelle.

Digitale pourpre description complète

Digitalis purpurea Linné 1753

Plante : bisannuelle ou vivace de 60 cm à 2 m vert cendré.
Pilosité : tomenteuse blanchâtre.
Tige : robuste creuse lâchement feuillée.
Feuilles : ovales oblongues crénelées dentées mollement pubescentes blanchâtres tomenteuses et ridées en réseau en dessous.
Feuilles inférieures : rétrécies en long pétiole.
Feuilles supérieures : subsessiles.
Inflorescences : grappes allongées à nombre de fleurs très variable généralement très nombreuses.
Fleurs : purpurines avec taches plus foncées en dedans très grandes pendantes.
Calice : pubescent à lobes ovales oblongs mucronés.
Corolle : 4 à 5 cm de long sur 2 de large ventrue glabre en dehors.
Fruit : capsule ovale tomenteuse dépassant peu le calice

Autre synonymie : Digitalis purpurea var. humilis Rouy Digitalis purpurascens Lej. Digitalis nevadensis Kunze Digitalis minor L. Digitalis miniana Samp. Digitalis libertiana Dumort. Digitalis alba Schrank Digitalis speciosa Salisb.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.