fond billetterie en ligne

Dactylorhiza

Orchis tacheté (Dactylorhiza maculata subsp. maculata)

L’Orchis tacheté est connu de tous au moins pour sa version D. maculata. Il semble que les sous-espèces moins connues aient des répartitions en partie non superposables. Cette sous-espèce concernerait la moitié centrale de la France du sud-ouest au nord-est et pousserait dans les prés humides et acides..

Étymologie du nom

Du grec dactylos « doigt » et rhiza « racine » allusion à la forme palmée des tubercules. L’épithète maculata « tacheté » est une allusion aux feuilles le plus souvent tachetées (cependant il n’est pas du tout rare que les feuilles ne soient pas tachetées). Le français orchis vient du latin orchis qui vient du grec orkis « testicules » allusion à la forme des tubercules.

Description

Caractères distinctifs
Dactylorhiza maculata est un orchis à feuilles de la base étalées ou peu dressées généralement maculées à grandes fleurs blanches à roses à veines pourpres à tige mince et pleine dans le haut à tige nue au sommet (feuilles supérieures n’atteignant pas la base de l’inflorescence).
Dactylorhiza maculata subsp. maculata se reconnaît à sa seconde feuille plus large que la première à son inflorescence à nombreuses fleurs ou quand il y a en a peu quand même robuste par les veines du labelle assez continues les pointillés ne dominant pas ou n’étant jamais très disjoints.

Milieu principal
Prés humides.

Statut protection
Non protégé mais interdit de commerce.

Écologie
Milieux variés : prairies humides à marécageuses marais et tourbières acides lisières et bois clairs prairies de fauche prairies maigres mais aussi parfois pelouses calcaires.

Étage altitude
De la mer à la montagne mais en montagne il est possible voire probable qu’il s’agise d’autres sous-espèces.

Répartition
Eurasiatique septentrional rare en région méditerranéenne et absent de Corse mais présent sur les collines et montagnes méditerranéennes. Des Pyrénées aux Vosges mais sans doute remplacé à l’ouest par la sous-espèce ericetorum dans les Ardennes par la sous-espèce elodes et dans les Alpes par Dactylorhiza savogiensis (ainsi que sur les hauteurs d’Auvergne) et en Corse par D. saccifera.

Floraison
De mai à juillet.

Description
Taille 25 à 60 cm. Fleur à fond pâle et veines pourpres le plus souvent continues (au moins dans le haut du labelle). Port dressé robuste.

Type biologique
Plante à bulbe (géophytes à tubercule).

Orchis tacheté description complète

Dactylorhiza maculata subsp. maculata (Linné) Soo 1962

Plante : vivace de 25 à 60 cm.
Pilosité : glabre.
Racine : tubercules palmés (ne pas arracher).
Tige : élancée pleine nue au sommet.
Feuilles : oblongues ou lancéolées tachées de brun en travers étalées les inférieures larges de plus de 15 cm l’inférieure à sommet plus ou moins aigu.
Fleurs : blanc lilas ou roses rayées et ponctuées de pourpre à odeur agréable.
Inflorescence : épi allongé à 20-50 fleurs parfois plus parfois beaucoup moins.
Bractées : herbacées nervées en réseau les inférieures égalant les fleurs les autres plus courtes.
Périanthe: divisions supérieures obtuses ou aiguës dressées les latérales étalées réfléchies.
Labelle : peu profondément trilobé à lobes latéraux arrondis crénelés le moyen plus petit.
Éperon : dirigé en bas cylindracé un peu plus court que l’ovaire et plus ou moins appliqué contre lui assez fin

Autre synonymie : Orchis robusta Sw. Orchis maculata var. trilobata Breb. Orchis maculata var. orophila Briq. Orchis maculata var. comosa Schur Orchis heinzeliana Reichardt Orchis cornubiensis Pugsley x Dactylogymnadenia heinzeliana (Reichard) Hautz. x Dactylodenia heinzeliana (Reichardt) Garay & H.R.Sweet Orchis nemorosa Friche-Joset & Montandon Orchis maculata L.

Orchis des bruyères (Dactylorhiza maculata subsp. ericetorum)

L’Orchis des bruyères est peu connu et de validité contestée variabilité de Dactylorhiza maculata pour certains. Les sous-espèces ont des répartitions en partie non superposées. L’orchis des bruyères concerne la moitié ouest de la France jusqu’aux Cévennes et pousse dans les landes et les tourbières.

Étymologie du nom

Du grec dactylos « doigt » et rhiza « racine » forme palmée des tubercules. L’épithète maculata « tacheté » est une allusion aux feuilles le plus souvent tachetées. Le français orchis vient du latin orchis qui vient du grec orkis « testicules » du fait de la forme des tubercules. L’épithère ericetorum du latin erica « bruyère » est une allusion au milieu même s’il s’agit de bruyère au sens large (incluant Calluna vulgaris).

Description

Caractères distinctifs
Dactylorhiza maculata est un orchis à feuilles de la base étalées ou peu dressées généralement maculées à grandes fleurs blanches à roses à veines pourpres à tige mince et pleine dans le haut à tige nue au sommet (feuilles supérieures n’atteignant pas la base de l’inflorescence).
Dactylorhiza maculata subsp. ericetorum se reconnaît à ses feuilles lancéolées linéaires obliques à son inflorescence à peu de fleurs maigre par les veines du labelle non ou courtement continues les pointillés dominant ou étant très disjoints.

Milieu principal
Landes.

Statut protection
Non protégé mais interdit de commerce.

Écologie
Landes sèches ou tourbeuses à bruyères coupes forestières tourbières acides.

Étage altitude
De la plaine aux plateaux de 0 à 1100 m.

Répartition
Atlantique unique sous-espèce des Îles Britaniques rare en région méditerranéenne et absent de Corse mais présent sur les montagnes méditerranéennes de la Montagne noire aux Cévennes en passant par l’Espinouse. Des Pyrénées aux Ardennes remplacé à l’est par la sous-espèce maculata.

Floraison
Juin et juillet.

Description
Taille 20 à 40 cm. Fleur claire à veines pourpres pointillées ou tiretées jamais en traits continus. Port dressé maigre.

Type biologique
Plante à bulbe (géophytes à tubercule).

Orchis des bruyères description complète

Dactylorhiza maculata subsp. ericetorum (E.F. Linton) P.F. Hunt & Summerhayes 1965

Plante : vivace de 20 à 40 cm.
Pilosité : glabre.
Racine : tubercules palmés (ne pas arracher).
Tige : élancée pleine nue au sommet.
Feuilles : lancéolées linéaires tachées de brun en travers étalées ou un peu dressées les inférieures larges de plus de 1 à 2 cm.
Fleurs : blanc lilas ou roses claires à veines pourpres pointillées ou tiretées jamais en traits continus.
Inflorescence : épi court à 5-20 fleurs.
Bractées : herbacées nervées en réseau les inférieures égalant les fleurs les autres plus courtes.
Périanthe: divisions supérieures obtuses ou aiguës dressées les latérales étalées réfléchies souvent rabattues vers l’avant.
Labelle : peu profondément trilobé à lobes latéraux arrondis crénelés le moyen plus petit nettement pluslarge que long.
Éperon : dirigé en bas cylindracé un peu plus court que l’ovaire et plus ou moins appliqué contre lui assez fin

Autre synonymie : Orchis fuchsii subsp. rhoumensis Hesl.-Harr. Orchis ericetorum (E.F.Linton) E.S.Marshall Orchis maculata subsp. ericetorum E.F.Linton Dactylorhiza ericetorum (E.F.Linton) Aver.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.