fond billetterie en ligne

Chrysosplenium

Chrysosplenium

Dorine à feuilles opposées (Chrysosplenium oppositifolium)

La Dorine à feuilles opposées pousse plutôt sur monts et montagnes que sur plaines et collines dans presque toutes les sources fraîches petites cascades ou ruisseaux de petite taille. Elle passe souvent inaperçue confondue avec le reste de la « verdure » tant ses fleurs sont discrètes.

Dorine à feuilles opposées

Étymologie du nom

Du grec chrysos « or » et splen « rate » allusion à la couleur de la plante et référence à une ancienne utilisation médicale. Le nom français Dorine n’est venu que tardivement en 1786 issu de Cresson doré et peut-être par influence du prénom féminin Dorine

Description

Caractères distinctifs
La seule confusion possible est avec C. alternifolium.
Les feuilles de la Dorine à feuilles opposées sont bien sûr opposées caractère qui suppose de regarder de près et surtout presque rondes mais tronquées ou en coin à la base (et non en rein ou échancrées à la base) peu crénelées (et non fortement) couvrantes et non à tiges dressées.

Milieu principal
Sources.

Statut protection
Protection régionale : Centre.

Écologie
Lieux humides bords des sources et des ruisseaux : sources neutrophiles planitiaires-collinéennes en compagnie de Cardamine amara.

Étage altitude
De la plaine aux montagnes de 0 à 2000 mètres mais seulement au-dessus de 500 mètres environ en Méditerranée.

Répartition
Européen occidental : France sauf méditerranée (mais monts) Europe occidentale et centrale jusqu’à la Russie.

Floraison
Printemps de mars à juin.

Description
Taille 10 à 20 cm. Fleur jaune vif discrète. Port étalé couvrant.

Type biologique
Vivace à stolons (hémicryptophytes stolonifères).

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Dicotyledones
Famille : Saxifragaceae
Genre : Chrysosplenium.

Description de Coste (tome 2 taxon n° 1454)

Chrysosplenium oppositifolium Linné

Plante : vivace de 5 à 20 cm.
Pilosité : pubescente dans le bas glabre supérieurement.
Tiges : faibles quadrangulaires diffuses ascendantes radicantes à la base.
Feuilles : caulinaires opposées toutes brièvement pétiolées semi-orbiculaires tronquées ou décurrentes en coin sur le pétiole obscurément crénelées et sinuées aux bords.
Fleurs : jaunâtres plus petites que S. alternifolium.
Graines : plus grosses et plus longues que S. alternifolium

Autre synonymie : aucune.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.