fond billetterie en ligne

Aster

Aster

Aster des causses (Aster alpinus subsp. cebennensis)

L’Aster des Causses est le jumeau de celui des Alpes. Bien qu’il n’y ai pas de différences morpholgiques connues cet aster est considéré comme endémique des causses car génétiquement isolé de celui des Alpes et des Pyrénées. Quoi qu’il en soit il enchante les rochers calcaires et dolomitiques..

Étymologie du nom

Ancien nom grec et latin de diverses fleurs en étoile. Le grec astêr et le latin stella dérivent tous deux d’un radical indo-européen ster attesté dans toutes les langues indo-européennes y compris les plus anciennes ou les plus isolées. L’utilisation en français pour nommer la plante est pour la première fois attestée en 1549 date plutôt tardive qui laisse penser que ces plantes étaient désignées autrement avant le développement de la botanique.

Description

Caractères distinctifs
Aster alpinus subsp. cebennensis est considéré comme n’ayant pas de différence morphologique avec Aster alpinus. Cependant il est peut-être plus trapu et à ligules plus étroites et plus longues s’il ne s’agit pas de simple variabilité.
Aster alpinus se reconnaît facilement à son aspect vert cendré et ses gros capitules mauves solitaires..

Milieu principal
Causses.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Pelouses clairsemées et rochers calcaires ou dolomitiques : pelouses basophiles sub/supra à oroméditerranéennes nevado-illyriennes.

Étage altitude
500 à 1200 m surtout liée à l’existence de causses.

Répartition
Endémique caussenard : Cévennes Lozère Aveyron Gard Hérault.

Floraison
Mai.

Description
Taille 5 à 20 cm dans les rochers 20 à 30 cm dans les pelouses. Fleur mauve à centre jaune. Port dressé.

Type biologique
Vivace.

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Dicotyledones
Famille : Asteraceae
Genre : Aster.

Aster des Causses description complète

Aster alpinus (Braun-Blanquet) Braun-Blanquet 1952 subsp. cebennensis

Plante : vivace de 5 à 30 cm dressée vert cendré.
Tige : simple pubescente.
Feuilles : entières pubescentes.
Feuilles inférieures : oblongues ou spatulées pétiolées trinervées.
Feuilles caulinaires : assez nombreuses lancéolées à oblongues obtuses atténuées à la base plus aiguës vers le haut de la tige.
Involucre : folioles lâches velues lancéolées obtuses les inférieures apiculées.
Capitule : grand 25 à 50 mm de diamètre toujours solitaire terminal.
Ligules : mauves violettes ou d’un bleu lilas.
Fleurs tubuleuses : jaunes.
Fruit : akène à aigrette d’un blanc sale à soies deux fois plus longues que lui

Autre synonymie : Aster alpinus var. cebennensis Braun-Blanq.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.