fond billetterie en ligne

Anagyris

Anagyris

Bois-puant (Anagyris foetida)

Le Bois-puant est rarissime en France arrivé sans doute avec les colons grecs et présent un peu partout sur le pourtour méditerranéen. L’odeur fétide qui de loin évoque le pain mouillé est bien connue. La plante est entièrement neurotoxique et violemment. Le bétail en consomme parfois rendant le lait impropre à la consommation. .

Étymologie du nom

L’épithète foetida est fidèle à la réputation de la plante. Même s’il y a pire comme odeur elle semblait traumatiser les Anciens

Description

Caractères distinctifs
Anagyris foetida se reconnaît à son caractère arbustif (ou arbrisseau) à ses feuilles trifoliolées et à ses fleurs jaunes à calice persistant avec des étamines libres.
L’odeur est également caractéristique et semble devoir éviter toute intoxication mais des cas de confusion des gousses avec des haricots auraient existé. La plante était utilisée comme émétique (pour faire vomir) et en effet le remède est radical pouvant entraîner la mort..

Milieu principal
garrigue.

Statut protection
PROTECTION NATIONALE : livre rouge des espèces menacées espèces prioritaires.

Écologie
Rochers falaises garrigues et côteaux arides.

Étage altitude
Jusqu’à 1000 m dans les pays chauds sans doute pas plus de 500 m en France.

Répartition
Pourtour méditerranéen : Alpes-Maritimes Var Bouches-du-Rhône Gard Hérault Corse. Europe méditerranéenne Asie occidentale Afrique septentrionale.

Floraison
Précoce février et mars.

Description
Taille 1 à 3 mètres. Fleur jaune avec tache noire ou brune. Port arbustif.

Type biologique
Ligneux.

Bois-puant description complète

Anagyris foetida Linné 1753

Plante : arbrisseau de 1 à 3 mètres fétide.
Pilosité : pubescent.
Tiges : jeunes rameaux pubescents soyeux.
Feuilles : caduques trifoliolées pétiolées à folioles sessiles elliptiques entières glabres en dessus pubescentes en dessous.
Stipules : soudées ensemble.
Inflorescence : grappes latérales courtes feuillées à la base généralement par trois fleurs.
Fleurs : jaunes tachées de noir ou brun grandes.
Calice : persistant en cloche à 5 dents presque égales à poils soyeux.
Corolle : étendard plus court que les autres pétales.
Étamines : 10 libres.
Style : filiforme stigmate en tête.
Fruit : gousse pendante de 8 à 20 cm sur 2 cm de large bosselée ondulée aux bords glabre fauve.
Graines : au nombre de 3 à 8 grosses en rein violettes

Autre synonymie : Anagyris foetida subsp. neapolitana (Ten.) Arcang. 1882 Anagyris neapolitana Ten. 1831

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.