fond billetterie en ligne

Thlaspi (Iberis)

Ibéris à feuilles pennées (Iberis pinnata)

L’Ibéris à feuilles pennées est une plante commensale des moissons qu’on trouve aussi bien en plein champ que sur les bords et souvent dans des friches ou des terrasses correspondant à d’anciennes cultures abandonnées depuis longtemps et d’apparence sauvage ; l’ibéris penné signe alors la présence d’anciennes moissons.

Étymologie du nom

Plantes croissant en Ibérie le sud-ouest de l’Europe d’après Coste (il parle en fait de la péninsule ibérique). Fournier confirme qu’il s’agirait de l’ancien nom grec de ces plantes qui serait également l’ancien nom de l’Espagne. Il évoque également l’idée qu’il pourrait s’agir d’un ancien nom de Lepidium. Couplan confirme plus ou moins parlant d’un Lepidium d’Iberie région qui n’est pas seulement l’Espagne mais également l’actuelle Géorgie. Aucune de ces étymologies ne semble exacte ou fondée. Remarque : le peuple ibérique issu du Caucase ou d’Afrique a colonisé l’Europe et s’est notamment installé en Espagne. L’Iberis a ainsi été nommé par Lamarck directement repris du latin iberis lequel est calqué sur le grec ibêris qui signifie cresson. L’épithète pinnata signifie « penné » comme une plume d’oiseau et se réfère aux feuilles critère distinctif des espèces d’ibéris (ibéris avec accent quand il s’agit du nom français ; on trouve également ibéride).

Description

Caractères distinctifs
Les ibéris se reconnaissent à leurs fleurs à pétales irréguliers les deux extérieurs plus grands et leurs sépales au contraire égaux à la base souvent colorés.
Iberis pinnata est un ibéris à tige herbacée dressée (non ligneuse tortueuse) et il est le seul ibéris à feuilles pennatiséquées (et non pas seulement dentées ou lobées)..

Milieu principal
Cultures sur calcaire.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Moissons et cultures sur calcaire : annuelles commensales des moissons basophiles thermophiles.

Étage altitude
Plaine et monts jusque vers 1000 m.

Répartition
Européen méridional : large tiers sud-est excepté Massif central Europe méridionale Asie Mineure.

Floraison
Mai à juillet.

Description
Taille 5 à 20 cm. Fleur blanche ou rose. Port dressé parfois ramifié en petit candélabre.

Type biologique
Annuel d’été (thérophytes estivaux).

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Dicotyledones
Famille : Brassicaceae
Genre : Iberis.

Description de Coste (tome 1 taxon n° 308)

beris pinnata L.

Plante : annuelle de 10 à 25 cm dressée.
Pilosité : pubescente.
Tiges : tige rameuse au sommet.
Feuilles : pennatiséquées divisées au sommet en 2 à 5 lobes linéaires obtus.
Fleurs : blanches ou lilacées assez grandes.
Corolle : pétales contractés en onglet court.
Grappe fructifère : courte en corymbe dense à pédicelles dressés.
Fruit : silicules presque aussi carrées aussi larges au sommet qu’au milieu à échancrure assez profonde à lobes obtus et divergents à style égalant ou dépassant les lobes

Autre synonymie : Iberis rollii Chiov. Iberis pinnata var. bicorymbifera Rouy & Foucaud Iberis pinnata proles costei Foucaud & Rouy Iberis panduriformis Pourr. Iberis amara var. panduriformis (Pourr.) Gaut. Iberis amara subsp. panduriformis (Pourr.) Bonnier & Layens Iberis amara proles panduriformis (Pourr.) Rouy & Foucaud Thlaspi pinnatum (L.) Noulet Crucifera pinnata (L.) E.H.L.Krause Biauricularia pinnatifida Bubani

Ibéris toujours vert (Iberis sempervirens)

L’Ibéris toujours vert ou corbeille d’argent illumine les rocailles naturelles (comme artificielles) et les éboulis. Sa souche se multiplie si elle est est découpée par un éboulement et peut pousser longuement à la recherche du soleil.

Ibéris toujours vert

Étymologie du nom

Description

Caractères distinctifs
Iberis sempervirens est assez typique de par son milieu son côté sempervirent (= toujours vert) sa floraison de printemps ou d’été (et non d’autonme comme Iberis semperflorens) son port en sous-arbrisseau et ses feuilles entières bien vertes.
En cas de doute on l’identifie à sa tige ligneuse à la base et à ses feuilles les plus grandes comprise entre 02 et 1 cm de large. Iberis semperflorens a des feuilles de plus de 1 cm de large et Iberis saxatilis de moins de 2 mm.
De plus Iberis sempervirens a des rameux glabres (attention l’inflorescence est papilleuse) à la différence d’Iberis saxatilis qui est pubescent (et dont les feuilles sont aiguës et non obtuses)..

Milieu principal
éboulis.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Rochers et éboulis en montagne.

Étage altitude
De 1000 à 2500 m plus sensible au milieu qu’à l’altitude.

Répartition
Pyrénées Corbières Alpes du Sud. Europe méridionale du Portugal à la grèce Asie Mineure..

Floraison
De mai à août selon l’altitude.

Description
Taille 10 à 20 (5-30) cm. Fleur blanche. Port : sous-arbrisseau prostré ou ascendant.

Type biologique
Sous-arbrisseau (chaméphytes).

Ibéris toujours vert description complète

Iberis sempervirens Linné 1753

Plante : vivace de 10-20 cm sous-arbrisseau.
Tiges : ligneuses et tortueuses à la base diffuses couchées les florifères latérales et glabres la tige principale terminée par une pousse végétative.
Feuilles : planes linéaires oblongues obtuses entières ciliées très nombreuses et rapprochées.
Fleurs : blanches assez grandes.
Calice : sépales blanchâtres aux bords.
Étamines : filets violets au sommet.
Grappe fructifère : assez lâche à pédicelles étalés ou réfléchis.
Fruits : silicules grandes ovales largement ailées à échancrure peu ouverte à lobes ovales aigus ou subaigus les styles dépassant les lobes

Autre synonymie : aucune.

Ibéris nain (Iberis nana)

L’Ibéris nain est une plante spécifique au sud-est des Alpes allant jusqu’au Ventoux et qui pousse dans les éboulis dont n’émerge qu’une inflorescence compacte couleur de pierre et au surprenant aspect de papier mâché sauf lorsque les étamines sont mures.

Étymologie du nom

L’épithète nana « nain » correspond très bien à la plante tout en cachant sa réalité : la tige est en fait très longue et les racines profondes dans l’éboulis seules l’inflorescence et les feuilles étant suceptibles d’émerger. L’un des noms verncaulaires qui a cours Ibéris de Candolle réfère à l’ancien nom de la plante.

Description

Caractères distinctifs
Iberis nana se reconnaît à ses têtes compactes de fleurs de belle taille (un demi centimètre) et ses feuilles charnues sur des tiges glabres (et non pas pubescentes au sommet comme chez Iberis spathulata).

Milieu principal
éboulis.

Statut protection
PROTECTION NATIONALE : livre rouge des espèces menacées.

Écologie
Eboulis surtout instables et rochers calcaires.

Étage altitude
Montagne de 1000 à 2000 m.

Répartition
Orophyte du sud-est de la France : Drôme Vaucluse Alpes-maritimes.

Floraison
Été : juin juillet.

Description
Taille 2 à 10 cm. Fleur blanches à lilas. Port avec tête compacte sortant des éboulis ou des fissures de rochers.

Type biologique
Vivace.

Ibéris nain description complète

Iberis nana Allioni 1789

Plante : vivace de 2 à 15 cm sortant des éboulis ou de la roche.
Pilosité : glabre.
Tiges : rameaux redressés simples feuillés jusqu’au sommet.
Feuilles : charnues non ciliées entières les radicales obovales oblongues les caulinaires spatulées oblongues ou linéaires obtuses.
Inflorescence : corymbe en tête compacte.
Fleurs : blanches ou lilas assez grandes à étamines jaunes ou purpurines.
Fruit : silicules ovales presque aussi larges au sommet qu’à la base arrondie à échancrure obtuse à lobes connivents courts et aigus

Autre synonymie : Iberis candolleana Jord. Iberis spathulata subsp. nana (All.) Heywood Iberis aurosica Chaix subsp. nana (Allioni) Moreno 1983 Iberis nana Allioni

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.