fond billetterie en ligne

Pivoine (Paeonia)

Pivoine

Pivoine officinale (Paeonia officinalis)

La Pivoine officinale est une plante que peu de gens imaginent voir dans la nature tant elle semble une compagne de jardinier. Eh bien on la trouve en quelques stations de bois frais ou dans des prés en lisière. Note : elle est actuellement classée dans la famille des Paeoniacées dont elle est le seul genre ; pour des raisons pratiques j’ai gardé la classificaiton ancienne.

Pivoine officinale

Étymologie du nom

Dédié à Pæon médecin des dieux de l’Olympe en raison de propriétés antispasmodiques et antiépiléptiques. Paeon n’est peut-être qu’Apollon vu en tant que dieu de la médecine. L’étymologie du nom français éclaire un peu celle du latin. Le terme « pivoine » est un emprunt au latin paeonia dérivé de paiônia qui se dit surtout de la racine de la plante en raison de ses propriétés médicinales. C’est le féminin de paiônios « qui concerne un chant solennel » dérivé de paiôn qui désigne un chant en l’honneur d’Apollon et par extension d’autres dieux. L’épithète offcinalis réfère aux usages médicinaux de la plante. Le mot a servi pour désigner le bouvreuil un oiseau rouge qui est devenu localement pive en Provence pione en Lorraine et pivane en Berry.

Description

Caractères distinctifs
Paeonia officinalis est caractérisée par ses feuilles découpées aux folioles deux à trois fois découpées en trois lobes à lobes oblongs et bi à trifides ; soit une feuille découpée en 3x3x3. En outre les anthères sont plus courtes que les filets..

Milieu principal
Bois et pâturages.

Statut protection
PROTECTION NATIONALE.

Écologie
Bois et prés dans les collines fraîches et les montagnes : ourlets basophiles européens xérophiles.

Étage altitude
Des collines à l’étage montagnard de 300 à 1600 mètres.

Répartition
Européen méridional : Provence Languedoc Roussillon jusque dans les Hautes-Alpes la Lozère et l’Aveyron. Europe méridionale du Portugal à la Hongrie et à la Grèce.

Floraison
Avril mai ou juin très courte.

Description
Taille 20 à 50 cm. Fleur rouge sombre. Port dressé fluet.

Type biologique
Vivace.

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Dicotyledones
Famille : Ranunculaceae
Genre : Paeonia.

Description de Coste (tome 1 taxon n° 116)

Paeonia peregrina Mill.

Plante : de 20 à 50 cm.
Tige : simple.
Pilosité : glabre.
Feuilles : bi à triternées à segments assez étroits tous divisés en 2 à 3 lobes ordinairement bi à trifides et confluents pubescents en dessous.
Corolle : pétales obovales anthères plus courtes que les filets.
Fruit : 2 à 3 follicules glabres ou tomenteux plus ou moins divergents et arqués à la maturité

Autre synonymie : Paeonia officinalis var. villosa (Desf.) P.Fourn. Paeonia officinalis var. humilis (Retz.) P.Fourn. Paeonia paradoxa var. leiocarpa DC. Paeonia peregrina proles paradoxa (G.Anderson) Rouy & Foucaud Paeonia peregrina proles leiocarpa (DC.) Rouy & Foucaud Paeonia officinalis subsp. humilis (Retz.) Cullen & Heywood Paeonia modesta Jord. Paeonia leiocarpa Jord. Paeonia humilis Retz. Paeonia villosa Desf. Paeonia peregrina proles microcarpa (Nyman) Rouy & Foucaud Paeonia microcarpa Boiss. & Reut. Paeonia foeminea subsp. humilis (Retz.) Cout.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.