fond billetterie en ligne

Perce-neige (Galanthus)

Perce-neige

Perce-neige (Galanthus nivalis)

Le Perce-neige est une plante bien connue qui se raréfie victime comme le muguet de cueillettes sans discernement. Même si chez vous elle n’est pas protégée contentez-vous d’en cueillir quelques pieds si la population est importante et ne la déterrez pas même pour la repiquer dans votre jardin (cause principale de destruction).

Perce-neige

Étymologie du nom

Du grec gala « lait » et anthos « fleur » à cause du blanc laiteux de la fleur

Description

Caractères distinctifs
Périanthe non prolongé en tube au-dessus de l’ovaire à divisions presque libres : Galanthus et Leucojum.
Périanthe dont les 3 divisions intérieures (« pétales ») sont de moitié plus courtes et juxtaposées en cloche échancrées et anthères terminées en pointes aiguës : différencie du genre Leucojum les nivéoles aux divisions égales entières et aux étamines à sommet obtus.

Milieu principal
Bois et buissons.

Statut protection
Protection européenne et dans divers départements : Calvados Cher Indre-et-Loire Isère Loir-et-Cher Loire-Atlantique Loiret Lot Lozère Manche.

Écologie
Bois buissons prairies bord des eaux et tous lieux frais.

Étage altitude
De 0 à 1000 mètres mais dans le sud ses habitats sont plutôt au-dessus de 500 mètres.

Répartition
Ouest Centre Pyrénées ; rare ou subspontané ailleurs. Europe centrale et méridionale Asie occidentale.

Floraison
Février et mars sur 15 jours à peine.

Description
Taille 10 à 30 cm. Fleur blanc de lait. Port dressé.

Type biologique
Géophyte (plante à bulbe).

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Monocotyledones
Famille : Amaryllidaceae
Genre : Galanthus.

Description de Coste (tome 3 taxon n° 3536)

Galanthus nivalis Linné

Plante : vivace de 15-25 cm.
Pilosité : glabre.
Racine : bulbe ovoïde.
Feuilles : deux seulement linéaires-obtuses larges de 4 à 8 mm planes carénées plus courtes que la tige.
Tige : cylindracée.
Fleur : blanche pendante solitaire sortant d’une spathe canaliculée arquée membraneuse aux bords dépassant le pédoncule.
Périanthe : en cloche à divisions libres inégales les 3 extérieures obovales oblongues obtuses un peu étalées les 3 intérieures de moitié plus courtes conniventes en cloche obovales en coin échancrées et tachées ou rayées de vert au sommet.
Étamines : insérées sur un disque épigyne à filets très courts à anthéres dressées lancéolées acuminées.
Stigmate : simple.
Fruit : capsule charnue subglobuleuse

Autre synonymie : aucune.

Perce-neige (Galanthus nivalis)

Le Perce-neige est une plante bien connue qui se raréfie victime comme le muguet de cueillettes sans discernement. Même si chez vous elle n’est pas protégée contentez-vous d’en cueillir quelques pieds si la population est importante et ne la déterrez pas même pour la repiquer dans votre jardin (cause principale de destruction).

Perce-neige

Étymologie du nom

Du grec gala « lait » et anthos « fleur » à cause du blanc laiteux de la fleur

Description

Caractères distinctifs
Périanthe non prolongé en tube au-dessus de l’ovaire à divisions presque libres : Galanthus et Leucojum.
Périanthe dont les 3 divisions intérieures (« pétales ») sont de moitié plus courtes et juxtaposées en cloche échancrées et anthères terminées en pointes aiguës : différencie du genre Leucojum les nivéoles aux divisions égales entières et aux étamines à sommet obtus.

Milieu principal
Bois et buissons.

Statut protection
Protection européenne et dans divers départements : Calvados Cher Indre-et-Loire Isère Loir-et-Cher Loire-Atlantique Loiret Lot Lozère Manche.

Écologie
Bois buissons prairies bord des eaux et tous lieux frais.

Étage altitude
De 0 à 1000 mètres mais dans le sud ses habitats sont plutôt au-dessus de 500 mètres.

Répartition
Ouest Centre Pyrénées ; rare ou subspontané ailleurs. Europe centrale et méridionale Asie occidentale.

Floraison
Février et mars sur 15 jours à peine.

Description
Taille 10 à 30 cm. Fleur blanc de lait. Port dressé.

Type biologique
Géophyte (plante à bulbe).

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Monocotyledones
Famille : Amaryllidaceae
Genre : Galanthus.

Description de Coste (tome 3 taxon n° 3536)

Galanthus nivalis Linné

Plante : vivace de 15-25 cm.
Pilosité : glabre.
Racine : bulbe ovoïde.
Feuilles : deux seulement linéaires-obtuses larges de 4 à 8 mm planes carénées plus courtes que la tige.
Tige : cylindracée.
Fleur : blanche pendante solitaire sortant d’une spathe canaliculée arquée membraneuse aux bords dépassant le pédoncule.
Périanthe : en cloche à divisions libres inégales les 3 extérieures obovales oblongues obtuses un peu étalées les 3 intérieures de moitié plus courtes conniventes en cloche obovales en coin échancrées et tachées ou rayées de vert au sommet.
Étamines : insérées sur un disque épigyne à filets très courts à anthéres dressées lancéolées acuminées.
Stigmate : simple.
Fruit : capsule charnue subglobuleuse

Autre synonymie : aucune.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.