fond billetterie en ligne

Oseille (Rumex)

Oseille

Oseille ronde (Rumex scutatus)

L’Oseille ronde est une plante classique de montagne qui se trouve également presque partout ailleurs (mais souvent rare) dès lors qu’il y a des rochers des éboulis ou des vieux murs calcaires mais pas seulement. On la reconnaît facilement à ses feuilles délicieuses pour la soupe ou la salade..

Oseille ronde

Étymologie du nom

L’épithète scutatus « en forme d’écusson » concerne les feuilles du latin scut « bouclier en losange ou oblong écusson »

Description

Caractères distinctifs
Rumex scutatus se reconnaît facilement à ses feuilles typiques. En cas de doute ou si on ne se satisfait pas de la détermination « à la vue » la démarche est plus laborieuse.
Rumex scutatus a des semeces à valves très développées à maturité sans callosité à la base des valves. Les tépales extérieurs sont libres ou à peine connés et appliqués aux valves.
Les feuilles de Rumex scutatus toutes pétiolées sont aussi longues que larges (pour les inférieures) et les limbes sont entiers ou ondulés (mais pas sinués ou dentés comme chez Rumex roseus) lisses et à nervure palmée (et non pas rudes et nervure pennée comme chez Rumex roseus)..

Milieu principal
éboulis.

Statut protection
Protection régionale : Île de France Nord-Pas-de-Calais.

Écologie
Rocailes éboulis calcaires et vieux murs.

Étage altitude
Collines et montagnes de 400 à 2600 m.

Répartition
Euryméditerranéen : toute la France y compris Corse. Europe centrale et méridionale Asie occidentale Afrique septentrionale.

Floraison
Printemps et été de mai à août.

Description
Taille 20 à 50 cm. Fleur verdâtre et jaunâtre devenant rouge. Port dressé ou sortant des rochers en colonies.

Type biologique
Vivace.

Oseille ronde description complète

Rumex scutatus Linné 1753

Plante : vivace de 20 à 50 cm glauque à très glauque en colonies (souche traçante).
Pilosité : glabre.
Tiges : nombreuses étalées redressées flexueuses rameuses dichotomes fragiles feuillées.
Feuilles : épaisses aussi larges que longues ovales hastées ou suborbiculaires palminervées toutes à pétiole plus long que le limbe.
Inflorescence : verticilles pauciflores écartés non feuillée.
Pédicelles : articulés au-dessus du milieu.
Fleurs : polygames.
Fruit : valves fructifères membraneuses suborbiculaires en cœur entières sans granule

Autre synonymie : aucune.

Rumex de tanger (Rumex roseus)

Le Rumex de Tanger est la fleur des sables par excellence qui forme des touffes dans les dunes ou les arrières-dunes sans être remarquée du promeneur qui n’y voit que banalité. Les photos démontrent le contraire mais il faut l’avouer un examen minutieux à la loupe est nécessaire !.

Étymologie du nom

Description

Caractères distinctifs
Rumex roseus est un rumex à valves développées à feuilles plus longues que larges hastées (avec deux lobes divergents à la base) et à bord sinué ou ondulé.
Rumex roseus pousse exclusivement dans les sables maritimes : aucune confusion avec un autre rumex n’est possible en France.

Milieu principal
Sables maritimes.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Sables des dunes : végétation vivace des arrière-dunes maritimes submobiles thermophiles méditerranéennes occidentales dans l’association à Crucianella maritima.

Étage altitude
Bord de mer.

Répartition
Lttoral méditerranéen sauf Pyrénées orientales : Bouches-du-Rhône Gard Hérault Aude. Espagne et Portugal Afrique septentrionale.

Floraison
De juin à août.

Description
Taille 30 à 60 cm. Fleur rosée étamines devenant rouges. Port dressé en petit buisson non ligneux ou étalé.

Type biologique
Géophytes à rhizome.

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Dicotyledones
Famille : Polygonaceae
Genre : Rumex.

Rumex de Tanger description complète

Rumex roseus L.

Plante : vivace de 30 à 60 cm verte dressée ou étalée.
Racine : souche grosse traçante.
Tiges : nombreuses flexueuses très rameuses feuillées.
Feuilles : épaisses rudes plus longues que larges ovales ou oblongues hastées rongées crispées penninervées les supérieures courtement pétiolées.
Fleurs : polygames (mais certains individus sont dioïques) étamines jaunes devenant rouges.
Inflorescence : verticilles paucillores écartés nus.
Pédicelles : articulés au-dessous du milieu.
Valves fructifères : membraneuses suborbiculaires en cœur entières sans écaille ni granule rouges.
Note : les valves fructifères sont en fait les tépales intérieurs qui sont accrescents

Autre synonymie : Rumex tingitanus L. Rumex sinuatus L. Acetosa tingitana (L.) Fourr. Acetosa rosea (L.) Mill.

Oseille tête-de-boeuf (Rumex bucephalophorus)

L’Oseille tête-de-boeuf est une plante étrange le plus souvent rouge dont les valves du fruit forment une tête de bœuf (avec une certaine imagination) déjà présentes quand paraissent les fugaces étamines. Sans être rare elle est limitée à certains milieux sableux sans être sablonneux où elle abonde.

Oseille tête-de-boeuf

Étymologie du nom

Du latin rumex « pique » allusion à la forme des feuilles de plusieurs espèces d’après Coste. En fait le nom scientifique est repris du nom latin de ces plantes d’origine non certaine mais plutôt lié au goût piquant (acide) qu’à la forme des feuilles. Le français oseille est la réfection sous la graphie ozeille (1393) de l’ancien français oiseles (vers 1000) puis osile (1250) issu du latin populaire acidula (« aigrelet ») et associé à oxalis « oseille » du grec issu de oxus « aigu acide ». Le terme oxalis demeure en franco-provençal sous la forme « salette » Quant à l’épithète bucephalophorus il signifie littéralement « je porte (phero) une tête (kepale) de bœuf (bous) » allusion à la forme du fruit

Description

Caractères distinctifs
Le Rumex bucephalophorus est facile à reconnaître d’emblée par la forme en tête de bœuf de ses fruits. La couleur rouge de tout ou partie de la plante est assez constante même si en début de pousse les feuilles sont bien vertes..

Milieu principal
Lieux secs.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Lieux secs pierreux et sablonneux sables maritimes champs pulvérulents plateaux basaltiques.

Étage altitude
Plaine jusque vers 300 mètres.

Répartition
Sud et Sud-Ouest jusqu’en Vendée Corse. Région méditerranéenne..

Floraison
Printemps et automne avril-mai et septembre.

Description
Taille 5 à 20 cm. Fleur et plante rouge vif. Port dressé maigre caractéristique de loin par son allure en piquet (« sardine »).

Type biologique
Annuel.

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Dicotyledones
Famille :
Genre : Rumex.

Description de Coste (tome 3 taxon n° 3126)

Rumex bucephalophorus L.

Plante : annuelle de 5 à 30 cm souvent rougeâtre.
Pilosité : glabre.
Racine : grêle.
Tiges : grêles ascendantes ou dressées simples ou peu rameuses.
Feuilles : petites pétiolées ovales rhomboïdales ou lancéolées entières atténuées à la base.
Ochréas : gaines blanches luisantes à 2 lobes aigus.
Fleurs : hermaphrodites verticillées par 2 à 3 en grappes simples grêles peu serrées presque nues.
Pédicelles fructifères : épaissis en massue recourbés articulés à la base.
Valves fructifères* : coriaces lancéolées triangulaires bordées de dents épaisses souvent crochues.
*Note : on appelle valves fructifères chez les Poplygonacées les sépales intérieurs des pièces qui appartiennent donc à la fleur et non pas au fruit

Autre synonymie : Bucephalophora aculeata Pau Bucephalophora aculeata subsp. hispanica (Steinh.) Á.Löve & B.M.Kapoor

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.