fond billetterie en ligne

Orlaya

Orlaya

Caucalis à grandes fleurs (Orlaya grandiflora)

Le Caucalis à grandes fleurs est une plante élégante hélas souvent perdue au milieu des champs mêlée à la végétation haute. Sans doute l’une des ombellifères (= apiacées) les plus faciles à reconnaître elle fait la joie du débutant car elle est également l’une des plus remarquables..

Caucalis à grandes fleurs

Étymologie du nom

Genre dédié à Johann Orlay médecin et botaniste russo-hongrois en 1814 : « […] Ego sequentes propono Caucalides probe distinguendas genericis characteribus. Prior in honorem viri perillustris medendi prudentia doctrina peritia insignis Botanophili Joannis Orlay M.D. Consil. Coll. Equitis Caes. Acad. Med. Chir. Secret. Literar. dicta: Orlaya. »

Description

Caractères distinctifs
Le genre Orlaya est caractérisé par ses fleurs à pétales extérieurs nettement plus grands.
Orlaya grandiflora se distingue de Orlaya platycarpos à ses fleurs à pétales extérieurs 7 à 8 fois plus grands que les autres (et non pas 2 à 3 fois) ses ombelles à 5 à 8 rayons (et non pas 2 ou 3) et ses involucres à 5 à 8 bractées (et non pas 2 à 3).

Milieu principal
Champs et lieux calcaires.

Statut protection
Protection régionale : Franche-Comté.

Écologie
Champs calcaires et argileux : annuelles commensales des moissons basophiles mésothermes.

Étage altitude
De 0 à 1000 m.

Répartition
Européen méridional : presque toute la France mais absent au Nord et à l’Ouest çà et là ailleurs jamais fréquent. Europe centrale et méridionale Caucase Afrique septentrionale.

Floraison
Juin à septembre.

Description
Taille 20 à 40 cm. Fleur blanche. Port dressé un peu raide.

Type biologique
Annuelle d’été (thérophytes estivaux).

Caucalis à grandes fleurs description complète

Orlaya grandiflora (Linné) Hoffmann 1814

Plante : annuelle de 20 à 40 cm
Pilosité : glabrescente
Feuilles : les inférieures pétiolées tripennatiséquées à lobes linéaires lancéolés les supérieures sessiles sur une gaine membraneuse
Fleurs : blanches celles de la circonférence à pétales 7 à 8 fois plus grands
Ombelles : 5 à 8 rayons presque égaux
Involucre : 5 à 8 folioles lancéolées acuminées blanches scarieuses aux bords
Calice : à dents en alène
Styles : bien plus longs que le stylopode discoïde
Fruit : ovoïde assez gros (8 mm de long) attenué au sommet à côtes primaires glabres à aiguillons blanchâtres en alène dès la base plus courts que la largeur du fruit crochus ; commissure ovale concave

Autre synonymie : Orlaya grandiflora subvar. pusilla Coss. & Germ. Orlaya grandiflora var. pusilla (Coss. & Germ.) Rouy & E.G.Camus Orlaya adpressa Simonk. Nigera daucoides (L.) Bubani Muitis daucoides (L.) Raf. Caucalis daucoides L. Selinum grandiflorum (L.) E.H.L.Krause Platyspermum grandiflorum (L.) Mert. & W.D.J.Koch Daucus grandiflorus (L.) Scop. Caucalis tenuifolia Salisb.Caucalis maritimaLam. Caucalis grandiflora L.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.