fond billetterie en ligne

Jasmin (Jasminum)

Jasmin

Jasmin jaune (Jasminum fruticans)

Le Jasmin jaune est une plante lumineuse commune dans les lieux secs et buissonnants. Elle tend à fermer la garrigue et contribue à son évolution vers le maquis un mattoral haut et fermé. Le jasmin méditerranéen est largement naturalisé dans toute la moiitié sud de la France voire le Centre.

Jasmin jaune

Étymologie du nom

D’après Coste de Ysmin no arabe du jasmin ou du grec iasis « joie » plante qui récrée… D’après Fournier de l’arabo-persan yâsimîn peut-être par l’espagnol jazmin ; apparaît au XVe. Au XVIe parfois Gelseminum. Le français jasmin sur lequel le nom scientifique jasminum est copié est apparu dans l’expression oile de jasmin emprunté au XIVe à l’arabe jasmin de même sens avec des variantes (1512 jassemin 1589 josmin). L’arabe est lui-même emprunté au persan yâsamîn. Le mot est passé en grec (iasmê) en latin médiéval (iasiminum) en italien (gelsomino) et en catalan (gessami). L’épithète fruticans signifie « buissonnant » ce jasmin formant un buisson et non une liane

Description

Caractères distinctifs
Le Jasmin est facile à reconnaître mais quand il n’est pas en fleurs il est parfois condondu avec Osyris alba dont les feuilles ne sont pas à trois folioles et étroites.
Parmi les jasmins à fleurs jaunes Jasminum fruticans se différencie de J. odoratissimum cultivé et parfois naturalisé à ses rameaux anguleux (et non presque ronds) sa baie (noire) de la grosseur d’un pois (et non d’une olive) ses feuilles tombant l’hiver mais tardivement (et non persistantes) et ses fleurs inodores ou de peu d’odeur (et non fortement suaves)..

Milieu principal
Coteaux secs.

Statut protection
Protection régionale : Aquitaine.

Écologie
Lieux rocailleux se fermant : matorrals thermoméditerranéens héliophiles de l’intérieur en association avec le myrte (Myrtus communis).

Étage altitude
Plaine et jusqu’à 500 mètres voire davantage (naturalisé).

Répartition
Circumméditerranéen et naturalisé : sud jusque dans l’Isère le Puy-de-Dôme la Dordogne ; naturalisé çà et là dans l’Ouest et le Centre. Europe méditerranéenne Asie occidentale Afrique septentrionale.

Floraison
Mai et juin.

Description
Taille 30 cm à 150 m. Fleur jaune. Port : buisson maigre plus en hauteur qu’en largeur.

Type biologique
Ligneux (chaméphytes frutescents).

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Dicotyledones
Famille : Oleaceae
Genre : Jasminum.

Description de Coste (tome 2 taxon n° 2466)

asminum fruticans L. Jasmin jaune

Plante : sous-arbrisseau de 30 cm à un peu plus d’un mètre dressé.
Tiges : rameaux raides anguleux cassants verts.
Pilosité : glabre.
Feuilles : alternes pétiolées simples ou 3 folioles obovales ou oblongues obtuses entières épaisses luisantes.
Fleurs : jaunes odorantes brièvement pédonculées 1 à 4 au sommet des rameaux.
Calice : vert à lobes linéaires obtus atteignant à peine la moitié du tube de la corolle.
Corolle : en entonnoir à limbe plan.
Fruit : baie globuleuse noire et luisante

Autre synonymie : Jasminum syriacum Boiss. & Gaill. Jasminum heterophyllum Moench Jasminum collinum Salisb.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.