fond billetterie en ligne

Hornungia

Hutchinsie des rochers (Hornungia petraea)

L’Hutchinsie des rochers est une plante des plus naines parmi celles qui existent et à la voir on pense à un coin de haute montagne venu vistier la plaine. Elle ne mesure parfois que un ou deux cm pour une fleur allant de quelques millimètres à moins d’un centimètre. Bons yeux requis !.

Étymologie du nom

L’épithète petreae « des rochers » caractérise la plante mais constitue un caractère partagé par toutes les hornungies

Description

Caractères distinctifs
Hornungia petraea se reconnaît facilement à ses feuilles caractéristiques (x8) et ses fleurs d’aspect curieux si on ne les examine pas à la loupe.
Hornungia petraea se distingue des autres espèces à ses feuilles toutes divisées même en haut de la tige sur les exemplaires âgés (et non pas à feuilles caulinaires supérieures entières ou à segments irréguliers) et ses silicules à deux graines par loges (et non pas plusieurs graines)..

Milieu principal
rochers calcaires.

Statut protection
Protection régionale : Alsace Champagne-Ardennes Franche-Conté Ile-de-France Pays-de-Loire.

Écologie
Lieux pierreux ou sablonneux.

Étage altitude
Plaine et monts de 0 à 1500 m.

Répartition
Eurasiatique : presque toute la France et l’Europe jusqu’à la Suède Asie occidentale Afrique septentrionale.

Floraison
Très précoce février mars et rarement avril en Méditerranée jusqu’en mai ailleurs.

Description
Taille 1 à 10 cm. Fleur blanche. Port dressé ramifié.

Type biologique
Annuel.

Hutchinsie des rochers description complète

Hornungia petraea (Linné) Reichenbach 1838

Plante : annuelle de 1 à 10 cm et très fluette vert presque fluo puis souvent rougeâtre.
Pilosité : pubérulente.
Tiges : grêles flexueuses un peu feuillées très ramifiées dès la base (attention pas de ramification en début de saison).
Feuilles : toutes pennatiséquéees avec 7 à 15 lobes ovales ou aigus les radicales en rosette pétiolées les caulinaires sessiles.
Fleurs : minuscules d’environ 1 mm de diamètre à pétales blanchâtres sans onglets et dépassant à peine le calice.
Inflorescences : grappes fructifères nombreuses et grêles ovales ou oblongues à pédicelles étalés 2 fois plus longs que les silicules.
Fruit : silicules à contour ellipitique d’un diamètre de 2 à 3 mm opaques style nul loges à 2 graines

Autre synonymie : Thlaspi pinnatum Beck Lepidium linnaei Crantz Hutchinsia petraea var. procera Rouy & Foucaud Hutchinsia petraea var. nana Rouy & Foucaud Thlaspi petraeum (L.) Ces. Pass. & Gibelli Teesdalia petraea (L.) Rchb. Nasturtium petraeum (L.) Crantz Nasturtiolum montanum Gray Lepidium petraeum L. Hutchinsia petraea (L.) R.Br. Draba petraea (L.) Baumg. Crucifera hornungia E.H.L.Krause Capsella petraea (L.) Fr. Astylus petraeus (L.) Dulac

Hutchinsie couchée (Hornungia procumbens)

L’Hutchinsie couchée est une plante des sables maritimes. Elle ne mesure parfois que un ou deux cm pour une fleur de l’ordre du demi millimètre de diamètre. Ses feuilles sont légèrement crassulantes et découpées avec des lobes irréguliers différence avec d’autres plantes voisines plutôt rangées dans le genre Hymenolobus.

Étymologie du nom

L’épithète procumbens « couché » est une allusion bien pratique à l’un des caractères de la plante.

Description

Caractères distinctifs
Hornungia procumbens se reconnaît à son caractère couché et diffus entremêlé et à ses feuilles sembables à celles de Hornungia petreae mais un peu charnues (loupe) et avec des lobes irréguliers et moins nombreux. Les fleurs minuscules ne s’ouvrent guère.
En cas de doute le fruit permet de trancher : les silicules contiennent plusieurs graines par loge (et non pas seulement 2)..

Milieu principal
sables maritimes.

Statut protection
Protection régionale : Basse-Normandie Bretagne Poitou-Charentes Rhône-Alpes.

Écologie
Lieux sablonneux en bord de mer uniquement si on considère l’espèce de manière stricte les autres variations souvent nommées dans un genre différent (Hymenolobus) étant liées à d’autres milieux.

Étage altitude
0 à 10 m.

Répartition
Euryméditerranéenne : littoral de la Manche de l’Océan de la Méditerranée Corse. Europe centrale et méridionale Asie Afrique Amérique Australie.

Floraison
Printemps précoce février à avril.

Description
Taille 1 à 10 (20 cm). Fleur blanche. Port couché redressé.

Type biologique
Annuel.

Hutchinsie couchée description complète

Hornungia procumbens (Linné) Hayek 1925

Plante : annuelle verte ou rougeâtre de 1 à 10 ou 20 cm.
Pilosité : glabre ou glabrescente.
Tiges : diffuses ascendantes ou dressées grêles feuillées.
Feuilles : un peu charnues à 3-7 lobes inégaux souvent obtus le terminal plus grand.
Fleurs : minuscules de l’ordre du millimètre de diamètre à pétales blancs sans onglet ne dépassant pas le calice.
Inflorescence : grappe fructifère plus ou moins allongée lâche à pédicelles étalés dressés ou divariqués 1 à 2 fois plus longs que les silicules.
Fruits : silicules arrondies oblongues tronquées au sommet presque transparentes à style nul contenant 2 à 12 graines par loge

Autre synonymie : Hymenolobus procumbens (L.) Nutt. ex Schinz & Thell. subsp. procumbens Hutchinsia tournefortii Jord. Hutchinsia procumbens var. crassifolia Corb. Hutchinsia loreti Jord. ex Nyman Hutchinsia petraea var. speluncarum (Jord.) Bonnier Noccaea procumbens proles tournefortii (Jord.) Rouy & Foucaud Noccaea procumbens proles speluncarum (Jord.) Rouy & Foucaud Noccaea procumbens proles maritima (Jord.) Rouy & Foucaud Noccaea procumbens proles crassifolia (Corb.) Rouy & Foucaud Hymenolobus perpusillus (Hemsl.) Jafri Hutchinsiella perpusilla (Hemsl.) O.E.Schulz Hutchinsia speluncarum Jord. Hutchinsia procumbens var. simplicissimum DC. Hutchinsia perpusilla Hemsl. Hutchinsia maritima Jord. Hutchinsia diffusa Jord. Capsella elliptica C.A.Mey. Noccaea procumbens (L.) Rchb. Hutchinsia procumbens (L.) Desvaux Hutchinsia petraea subsp. procumbens (L.) Bonnier & Layens Crucifera procumbens (L.) E.H.L.Krause Capsella procumbens (L.)

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.