fond billetterie en ligne

Chardon-Marie (Silybum)

Chardon-Marie

Chardon-marie (Silybum marianum)

Le Chardon-Marie est une plante imposante généralement plus grande qu’un homme qui fait sentinelle au bord des chemins dans une partie friche. Il est caractéristique avec ses capitules parfois tournés tels ceux d’un tournesol et bien reconnaissable même quand tout est sec..

Chardon-marie

Étymologie du nom

Du grec sillybon nom d’un chardon comestible. L’épithète marianum est la traduction du nom populaire chardon-Marie qui vient du fait qu’on attribuait les marbrures blanches des feuilles à des gouttes de lait de la Vierge (au moins symboliquement).

Description

Caractères distinctifs
Silybum marianum se reconnaît l’hiver à sa rosette de feuilles marbrées de blanc et ensuite à sa robustesse avec ses gros capitules pourpres perchés au sommet de longues tiges l’ensemble étant très épineux mais glabre notamment les bractées de l’involucre qu dépassent par de longues pointes..

Milieu principal
Bord de chemin.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Lieux incultes bords des chemins rocailles : friches vivaces mésoxérophiles subméditerranéennes dans l’association du Smyrnium olusatrum.

Étage altitude
Plaine et collines de 0 à 700 m.

Répartition
Euryméditerranéen steppique : moitié meridionale de la France çà et là ailleurs subspontané. Europe méridionale Asie occidentale Afrique septentrionale.

Floraison
De juin à août.

Description
Taille 50 cm à 2 mètres. Fleur pourpre. Port dressé en buisson vertical.

Type biologique
Bisannuel (hémicryptophytes bisannuels).

Chardon-Marie description complète

Silybum marianum (L.) Gaertn.

Plante : bisannuelle de 50 cm à 2 mètres dressée robuste.
Pilosité : glabre ou à peu près.
Tiges : rameuses.
Feuilles basales : ordinairement marbrées de blanc en-dessus.
Feuilles caulinaires : sessiles non décurrentes embrassant la tige par deux larges oreillettes arrondies sinuées dentées ou pennatifides à lobes bordés d’épines et de cils épineux.
Involucre : gros (au moins 3 cm de diamètre) hémisphérique.
Bractées de l’involucre : glabres les extérieures offrant un appendice étalé triangulaire atténué en forte épine.
Capitules : solitaires terminaux très gros de 4 à 8 cm.
Fleurs : purpurines toutes égales.
Fruit : akènes gros noirs ruguleux

Autre synonymie : Cirsium maculatum Scop. Silybum marianum var. longispinum Lamotte Carthamus maculatus (Scop.) Lam. Carduus mariae Crantz Silybum maculatum Moench Silybum mariae (Crantz) Gray Mariana maculata Samp. Mariana lactea Hill Mariacantha maculosa Bubani Carduus versicolor Salisb. Carduus marianus L. Carduus lactifolius Stokes

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.