fond billetterie en ligne

Asterolinon

Lin étoilé (Asterolinon linum-stellatum)

Le Lin étoilé est une petite merveille répandue dans le sud élargi qui passe souvent inaperçue de par sa taille et son insignifiance vue de hauteur d’homme. Mais que le promeneur s’allonge et dévisage ses deux centimètres (2 à 10 selon le sol) et il ne peut s’empêcher de pousser un cri d’admiration devant tant de grâce et de finesse !.

Étymologie du nom

Le nom de genre et le nom d’espèce veulent dire la même chose à croire que les botanistes ne sont pas inspirés : lin étoilé de aster « étoile » et linon « lin » en grec linum « lin » et stellatum « étoilé » en latin…

Description

Caractères distinctifs
Absolument inconfondable quand on l’a reperée difficile à identifier la première fois de par sa taille rendant difficile son examen autrement qu’à la loupe binoculaire.

Milieu principal
Lieux secs.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Avec Stipa ofneri et Bupleurum semicompositum : tonsures annuelles basophiles aéroxérophiles thermophiles méditerranéennes.

Étage altitude
Plaine et collines calcaires pas en montagne.

Répartition
Méditerranéen : sud de la France élargi jusque Drôme Ardèche Aveyron et de l’Ouest aux Côtes-du-Nord. Région méditerranéenne de l’Europe de l’Asie de l’Afrique.

Floraison
Mars-avril.

Description
Taille 2 à 10 cm. Fleur plus que minuscule blanc et vert clair. Port dressé raide ressemble de loin à une mini botte d’asperges (coupées et pointe en haut).

Type biologique
Annuelle précoce (thérophytes vernaux).

Classification
Règne : Plantae
Embranchement : Spermatophyta (Angiospermae)
Classe : Dicotyledones
Famille : Primulaceae
Genre : Asterolinon.

Description de Coste (tome 2 taxon n° 2444)

Asterolinum stellatum Link et Hoffm.

Plante : petite annuelle de 3 à 10 cm d’un vert clair.
Pilosité : glabre.
Racine : très grêle.
Tiges : grêles dressées simples ou rameuses feuillées.
Feuilles : opposées sessiles petites lancéolées très aiguës entières dépassant les entrenoeuds.
Fleurs : d’un blanc verdâtre très petites axillaires solitaires sur des pédoncules nus plus courts que les feuilles et égalant le calice à la fin recourbés.
Calice : à globes lancéolés en alène.
Corolle : en roue (2 mm) marcescente plus courte que le calice à 5 lobes arrondis.
Étamines : 5 dépassant la corolle.
Fruit : capsule globuleuse plus courte que le calice étalé en étoile à 5 valves et à 2-3 graines creusées en godet

Autre synonymie : Lysimachia serpyllifolia Poir. Asterolinon serpyllifolium Ball Lysimachia stellata St.-Lag. Lysimachia linum-stellatum L. Lysimachia linifolia Salisb. Borissa linum-stellatum Raf. ex Steud. Asterolinon stellatum Hoffmanns. & Link Asterolinon pusillum Bubani Asterolinon lysimachioideum St.-Lag.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.