fond billetterie en ligne

Androsace

Androsace de haller (Androsace carnea subsp. rosea)

L’Androsace de Haller est une des androsaces les plus courantes poussant en altitude près de la neige fondante dans les pelouses humides rocailleuses. Proche de l’Androsace carnée type elle s’en distingue par sa plus grande taille et ses feuilles non plates. Son nom scientifique qui reste le plus usuel est Androsace halleri..

Étymologie du nom

L’épithète carnea « couleur chair » s’applique à la fleur de même que rosea « rose » tandis que Haller est le nom du botaniste à laquelle la plante a été dédiée Albecht von Haller médecin poète et naturaliste Suisse du XVIIIe siècle considéré comme un génie universel

Description

Caractères distinctifs
Androsace carnea subsp. rosea est une androsace qui forme des touffes. Outre sa corolle rose vif et le fait qu’elle est uniquement pyrénéenne elle se reconnaît à ses feuilles ciliées toujours plus poilues aux marges que sur le limbe.
Note : les touffes sont dues au fait que la plante a des tiges courtes portant des rosettes subsessiles et non pas des tiges allongées portant des rosettes séparées par un entre-nœud. La « tige » qu’on croit voir et qui porte l’inflorescence est en fait le pédoncule.

Milieu principal
prés et rochers.

Statut protection
Aucune protection.

Écologie
Pelouses et rocailles éboulis humides proximité des plaques de neige surtout (exclusivement ?) sur silice.

Étage altitude
Montagne de 1500 à 3000 m.

Répartition
Orophyte méridional : Pyrénées orientales Corbières. Contrairement à ce qu’indiquent bien des cartes cette sous-espèce n’est pas présente ailleurs en France.

Floraison
De mai à Juillet voire août selon fonte des neiges.

Description
Taille 2 à 10 cm. Fleur rose vif à clair. Port dressé sur touffe dense.

Type biologique
hémicryptophytes capiteux .

Androsace de Haller description complète

Androsace carnea subsp. rosea (Jordan & Fourr.) Gremli 1890

Plante : vivace de 2 à 10 cm en touffes et non pas gazonnante.
Pilosité : pubérulente.
Feuilles : linéaires étroites aiguës entières vert foncé caniculées souvent récurvées à l’extrémité ciliées en rosettes denses.
Pédoncules : courts atteignant 1 à 4 fois la longueur des feuilles à la floraison un peu épais pubérulents.
Inflorescence : 2 à 10 fleurs pédicellées en petites ombelles serrées.
Involucre : assez grand à folioles ovales aiguës d’abord plus longues à la fin plus courtes que les pédicelles.
Fleurs : rose vif ou clair petites souvent peu ouvertes.
Calice : glabrescent à lobes verts lancéolés.
Corolle : dépassant le calice à lobes entiers.
Fruit : capsule égalant le calice

Autre synonymie : Androsace halleri L. Androsace lachenalii C.C.Gmel. Androsace rosea Jord. & Fourr. Androsace carnea var. elongata Cadevall Androsace carnea subsp. lachenalii (C.C.Gmel.) Rouy Androsace carnea var. halleri (L.) L. Androsace carnea subsp. halleri (L.) P.Fourn.

Écologie Bonsai Plante Carnivore Orchidée Palmier Plantes Sauvages Comestibles Ail
Plante Méditerranéenne - Tous droits réservés. Mentions légales.